Comment optimiser ses campagnes e mailing à destination des professionnels ?

Comment optimiser ses campagnes e mailing à destination des professionnels ?

Taux d’ouverture, taux de clic, taux de réactivité, quel lien ou quelle image a été cliquée sont autant de statistiques prises en compte lors de campagnes en email marketing, encore faut-il pour cela avoir préparé sa campagne afin d’atteindre les objectifs fixés.

Quelle stratégie pour ma campagne emailing ?

À chaque campagne sa stratégie, à chaque cible son message.
Suivant qu’il s’agisse d’une campagne de sensibilisation auprès d’un public averti, d’une campagne de fidélisation auprès de clients existants ou d’une newsletter personnalisée, le message devra être adapté afin d’obtenir le meilleur taux d’ouverture.

Si le taux d’ouverture est en général nettement plus faible lors de mailings de prospection, parfois sous le seuil des 15%, le taux de clic peut néanmoins être intéressant si le message est bien adapté à la cible choisie.
Les campagnes emailing de fidélisation, mailing systématique envoyé tous les mois à date fixe pour tenir informée son audience des dernières nouveautés ou actualités de la marque, ont un taux d’ouverture plus conséquent car elles touchent des personnes connaissant déjà votre marque et ayant marqué leur intérêt à recevoir ces messages.
Le taux de clic y sera également plus intéressant suivant que le message soit « standard » ou innovant.

Le mailing personnalisé reste quant à lui le plus rentable. La personne reçoit un message qui lui est spécialement dédié et dans lequel il se reconnait. Le taux d’ouverture est souvent très important et le taux de clic largement supérieur à celui obtenu lors des aux autres campagnes.

Campagne emailing

Quand l’objet du message incite à l’ouverture du mail

L’objet du message est un des éléments prioritaires qui incitera ou non à l’ouverture du mail, il devra donc être percutant sans être agressif, incitatif sans être racoleur et toujours professionnel :

Exemples d’objet de message

  • Le titre informatif : Conférence sur les campagnes emailing professionnelles
  • Le titre interrogatif : Comment optimiser ses campagnes email marketing ?
  • Le titre sensationnel : Première conférence sur les campagnes emailing professionnelles
  • Le titre pratique : 10 atouts pour optimiser ses campagnes email marketing
  • Le titre émotionnel et rassurant : 50 cas concrets de campagnes emailing réussies
  • Le titre promotionnel : 5% de réduction sur vos campagnes emailing professionnelles
  • Le titre pousse à réfléchir ou à agir : Campagnes emailing : avez-vous mis toutes les chances de votre côté ?

Le « préheader » est le deuxième élément le plus important, c’est en général les premiers caractères du contenu textuel de votre mail qui est récupéré afin de générer un message de présentation lors de l’affichage du mailing dans la boite de réception du destinataire, un à l’instar des résultats de recherche Google affichant la balise meta description.

Ce message devra renforcer celui présent dans l’objet sans pour autant faire redondance.

Dans le cadre de campagnes personnalisées, la récupération du nom, du prénom ou encore du statut (Madame, Monsieur), en début de texte peut avoir une incidence non négligeable sur le taux d’ouverture.

Campagne emailing-2

Un mail « designé » ou quand le délit de faciès joue pour vous

Tout comme lors de la visite d’un site web, le visionnage d’un email n’échappe pas à la règle « il n’y a pas de deuxième chance de faire la première bonne impression » !
L’ergonomie, le graphisme, les couleurs et les «call to action » devront être murement réfléchis afin de conserver le lecteur suffisamment longtemps sur le message que pour identifier les éléments qui lui sont proposés comme « intéressants » mais aussi lui faciliter le contact au travers de boutons d’actions visibles ou des coordonnées de contact clairs et précis.

Call to action

La fine frontière qui sépare l’email marketing et le spam

La directive Européenne relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données est très claire et interdit l'envoi de messages commerciaux non sollicités auprès de personnes identifiées sans leur consentement.

La Loi sur l’Économie Numérique autorise définitivement la prospection directe par messagerie électronique, sans consentement préalable, à destination "des Personnes Morales", c'est-à-dire les sociétés, entreprises, associations, professions libérales, artisans et collectivités publiques.
Cela se traduit par L’autorisation d’envoi de mail de « prospection » en masse auprès de personnes physiques via des adresses non nominatives telles que Info, secrétariat, webmaster, direction, responsable informatique ainsi que l’envoi de mail personnalisés auprès de personnes identifiées pour une fonction (exemple : responsable comptabilité) pour la présentation d’un produit ou d’un service en lien direct avec la fonction, dans quel cas l’adresse mail utilisée devra impérativement être celle de la société : alain.dupont@masociete.be, l’adresse alain.dupont@gmail.com relevant de la sphère privée.

Règles Européennes email marketing

Les pages de destination (landing page) prêtes à recevoir vos visiteurs

Bravo, votre newsletter est bien arrivée à son destinataire et celui-ci a répondu favorablement à vos objectifs en cliquant sur le(s) lien(s) présents dans le message, mais qu’en est-il des pages de destinations vers lesquelles vous les avez redirigés ?
Le graphisme de votre site est-il en adéquation avec celui du message ?
La page de destination correspond-elle au message annoncé ?

Il est encore trop fréquent de voir des campagnes d’emailing réduites au simple renvoi vers la page d’accueil d’un site dont la navigation est peu ou pas ergonomique, dont le contenu est peu clair ou dont les call to action finaux (Contacter, géo localiser, suivre sur les réseaux sociaux, commander, réserver, télécharger,…) sont sous exploités.

Campagne emailing-5

Remerciez les actions de vos visiteurs

On l’oublie souvent mais remercier une personne pour une action qu’elle aurait commise fait partie des bonnes pratiques du commerce et de l’emailing.
Comme vous le feriez dans un commerce physique, remercier la prise de contact, la demande d’un devis ou d’un achat fiat autant partie du bon sens que du respect du client.
Dans le cadre d’une campagne emailing (mais également dans les autres campagnes AdWords ou Facebook) l’affichage d’un message optimisé après action peut avoir un impact important sur la promotion de vos services ou produits. L’incitation au partage sur réseaux sociaux, la recommandation auprès d’un ami ou encore la possibilité d’ajouter un avis-commentaire sont des éléments qui conforteront l’image positive de votre entreprise auprès d’une nouvelle audience.

thanks

Publié le

Thèmes :conseils strategie web